top of page

Minute papillon ! C’est quoi le dimorphisme sexuel ?

Bonjour vous !

En préparant le précédent article blog sur les couleurs des papillons une personne m’a parlé de dimorphisme sexuel et je me suis dit que ça ferait un super sujet pour un nouvel article! Donc préparez vous une boisson chaude, installez vous confortablement et c’est parti : aujourd’hui on va parler des différences qui peuvent exister entre mâle et femelle, c’est ça le dimorphisme sexuel.


Commençons par une petite définition, ça ne fait jamais de mal :

« ensemble des différences entre le mâle et la femelle d’une même espèce (animale ou végétale), en dehors de celles des organes génitaux en eux-mêmes. »

Pour vous aider à visualiser ce dont on parle c’est par exemple :

  • La crinière chez le lion mâle absente chez la femelle

  • Les couleurs des canards colvert différentes chez les mâles et les femelles

  • Les bois du cerf absents chez la biche


Bref la liste est longue si vous voulez plus d’exemple je vous invite à aller voir ce petit top 15 chez Topito !

Ok maintenant tout le monde voit de quoi l’on parle mais du coup d’où viennent ces différences et surtout à quoi elles servent ?


A draguer tout simplement ! Et oui, bien souvent le dimorphisme sexuel c’est une question de baston entre mâle ou de dîner aux chandelles avec madame (je caricature mais vous voyez ce que je veux dire). Chez beaucoup d’espèces animales les mâles vont être plus colorés ou posséder des attributs physiques plus marqués pour pouvoir se battre avec d’autres mâles ou charmer la femelle lors des parades nuptiales.


Exemple de concurrence :

  • Les lucanes cerf-volant mâles ont des mandibules plus importantes qui lui serviront à combattre les autres mâles. Je vous met une petite vidéo pour admirer ça ici !


Exemple de parade nuptiale :

  • L’araignée paon mâle possède des couleurs vives lui permettant de charmer la femelle (plus sobre avec ses couleurs marrons et blanche) lors de la danse nuptiale. D’ailleurs si vous n’avez jamais vu cette chorégraphie je vous conseil d’aller voir cette vidéo !

Ok pour l’utilité mais d’où viennent ces différences ?


De la génétique bien sûr ! Puisqu’elles servent à la reproduction elles permettent aussi aux individus qui ont le dimorphisme sexuel plus marqué (ou le plus efficace) de se reproduire et de transmettre les gênes de ces attributs à la prochaine génération. C’est donc une affaire de sélection naturelle!


Mais ce n’est pas logique cette affaire! Si par exemple un mâle papillon est plus coloré, il va attirer l’attention de la femelle, ok, mais aussi des prédateurs ! On dit que la nature est bien faite mais sélectionner des attributs physiques qui mettent en danger un représentant de l’espèce ce n’est pas très malin !


En effet, et beaucoup de scientifiques ce sont questionnés sur le sujet vous pensez bien. Il existe beaucoup d’hypothèses à ce sujet et aucune ne fait l’unanimité chez les professionnels mais j’ai envie de vous en partager une pour vous donner des pistes de réflexion à défaut d’une vraie réponse :


La théorie du handicap :

Selon cette théorie plus un mâle est « désavantagé » dans sa survie à cause de ses attributs physiques, plus il donne confiance à la femelle. Ces attributs seraient donc une sorte de signalisation qui dirait à la femelle « je suis toujours vivant malgré mes couleurs ! Vient mademoiselle je t’invite au resto j’ai peur de personne moi ». Signalisation que la femelle interpréterait comme : « Wow il a l’air d’être en super forme physique matte moi ce pelage brillant et coloré ! Je fonce ! »

Encore une fois je caricature, mais dans les grandes lignes c’est l’hypothèse avancée par cette théorie qui date de 1975. Plus le mâle est désavantagé par ses attributs physiques, plus la femelle est en confiance et le choisira pour ses capacités de survie.


Si le sujet vous intéresse n’hésitez pas à aller explorer les autres pistes à ce sujet mais gardez toujours à l’esprit que pour le moment aucune réponse n’est unanimement reconnue pour cette question, d’autant plus qu’il existe des espèces où ce sont les femelles qui sont désavantagées car plus grandes ou plus visibles donc pas de généralités !


En ce qui nous concerne, cette introduction à la question du dimorphisme sexuelle est terminée. C’est un sujet très vaste avec beaucoup d’autres exemples, de contres exemples et d’explications mais je ne voulais pas vous faire fuir. On est donc resté en surface histoire de vous donner les bases du sujet. C’est aussi pour ça que j’ai opté pour un ton un peu différent avec cet article, n’hésitez pas à me faire vos retours en commentaire si cela vous a plu ou non.


Et comme toujours si vous avez des compléments d’informations à apporter ou des questions à poser, n’hésitez pas !


A très vite pour un nouvel article blog !


8 vues1 commentaire

1 Comment


Charlène Daniel
Charlène Daniel
Oct 30, 2023

Ahah j'ai adoré cet article, c'était trop chouette à lire merciiii ! 😘

Like
bottom of page