top of page

Minute papillon ! Comment faire de son extérieur un paradis pour insecte ?

 

Bonjour vous !


J’espère que vous allez bien. On se retrouve pour un nouvel article blog et le printemps étant de retour il va être temps de s’occuper de nos extérieurs.


Chaque année j’entends cette phrase en boucle :


« on voit de moins en moins d’insectes c’est triste »


Alors même s’il est vrai que la situation écologique ne joue pas en leur faveur, il faut aussi reconnaître que nous avons oublié comment bien les accueillir chez nous. C’est pourquoi aujourd’hui j’avais envie de vous proposer des petits conseils pour rendre votre extérieur plus insect friendly. Notez d’ailleurs que je ne parle pas de jardin car les conseils que je vais vous donner sont également valables pour les terrasses, les balcons ou encore les rebords de fenêtres.


Minute papillon, comment faire de son extérieur un paradis pour insecte ?


La première chose à savoir c’est que les insectes, pour se sentir bien et vivre dans votre extérieur, ont besoin du gîte et du couvert. C’est souvent parce qu’il n’y a qu’un de ces éléments sur deux que nos amis les insectes sont aux abonnés absents.


Le meilleur exemple pour ça ce sont les hôtels à insectes que l’on trouve aujourd’hui dans quasiment toutes les villes et qui sont toujours désespérément vides. La prochaine fois que vous en verrez, prenez le temps d’observer les alentours et vous constaterez qu’il y a rarement des fleurs à proximité. Un bon exemple de gîte sans couverts… Et quand bien même il y aurait des fleurs, elles ne sont souvent pas propices aux pollinisateurs. En effet, les plantes pour pollinisateurs sont majoritairement des plantes sauvages que l’on considère comme des mauvaises herbes et que nous chassons de nos extérieurs.


Un exemple parlant avec ces différents jardins, leur entretien et les différents insectes qu’ils attirent :



Mais je vous rassure, il n’est pas nécessaire de transformer votre extérieur en friche pour y voir revenir les insectes.


Le couvert :


Commençons par le commencement avec le couvert. Sans dépenser des fortunes en plantes vous pouvez commencer par planter des mélanges de graine pour pollinisateurs. Vous allez pouvoir en trouver au printemps dans beaucoup de magasins spécialisés ou non.


En voici une sélection :



Bien sûre il faudra être patient. Si vous plantez cette année ne vous attendez pas à avoir un parterre de fleurs avant un an ou deux. Si vous avez un jardin, nulle besoin d’en disperser partout (mais si le cœur vous en dit, faites vous plaisir) vous pouvez par exemple allouer un espace, que vous délimiterez ou non, pour cette plantation.


Personnellement c’est ce que j’ai fait pour ma rhubarbe mais également pour délimiter mes fleurs sauvages:


Il est important d’apprendre à partager l’espace et à laisser à nos amis les insectes une zone non entretenue, c’est là qu’ils se sentiront le plus à leur aise. Si vous avez une terrasse, un balcon ou un rebord de fenêtre qui s’y prête, vous pouvez opter pour les jardinières. L’avantage c’est que dans un cas comme dans l’autre ce type de plantation demande très peu d’entretien. Pas besoin de désherber, le côté friche plaît beaucoup aux insectes, pas besoin de rempoter, la nature fera le travail et les insectes s’occuperont pour vous du sol. Vous pouvez même coupler cela avec un petit compost pour que votre terre soit pleine de bonnes choses. Et, à moins de grosse canicule, la pluie se chargera de l’arrosage pour vous.


Le gîte :


Maintenant que vous savez comment restaurer nos amis les insectes passons à l’hébergement ! Le plus simple quel que soit votre extérieur reste l’hôtel à insecte. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.




Si vous avez des difficultés à choisir n’hésitez pas à vous renseigner sur les préférences des différents insectes. En effet, si les hôtels à insectes ont généralement des « niches » différentes c’est parce que chaque locataire aura sa préférence.



De même si vous êtes bricoleuses ou bricoleurs n’hésitez pas à concevoir vous-même votre 4 étoiles pour insecte. Il existe de nombreux tutos (je vous mets quelques liens en fin d’article).


Enfin, si vous avez la place privilégier les chambres d'hôtes aux hôtels. En effet certaines études révèlent que les hôtels à insectes ont malheureusement des défauts. Il favoriserait le développement des maladies chez les insectes et offriraient un garde mangé de choix aux prédateurs donc ce n'est pas une solution miracle pour autant. Je pense que c'est à adapter selon votre habitation et les animaux alentour et à placer judicieusement. En revanche si vous avez la place vous pouvez aussi miser sur les abris naturels tels que le bois mort qui sert de refuge à de nombreux insectes. Là encore n’hésitez pas à faire des recherches l'idée étant de proposer des chambres individuels pour chaque type d'insecte plutôt qu'un hôtel regroupant tout le monde. Personnellement j’ai beaucoup d’abeilles charpentière dans ma glycine. J’ai donc placé au pieds des buches de bois si d’aventure elles auraient besoin d’une chambre pour la nuit.


Un dernier conseil pour la route :


Avec tout ça, vous avez de grandes chances de pouvoir observer de plus en plus d’insecte au fil des ans. Et si leur bien-être vous tient à cœur, n’hésitez pas à leur prêter main fortes lors des grosses chaleurs de l’été en leur mettant à disposition des points d’eau. Là encore plusieurs options possibles :

  • Il existe des abreuvoirs de différentes sortes dans le commerce

  • Il est possible de le réaliser soit même avec une coupelle et des billes ou des galets.



Voilà, vous avez toutes les infos pour transformer votre extérieur en paradis pour insecte. Si toutefois vous souhaitez en apprendre encore plus je ne peux que vous conseiller le super compte instagram de @laviepartout ainsi que son podcast et enfin sa newsletter intitulée : comment ré-ensauvager les jardins ?


Comme toujours si vous avez des questions, des retours ou des compléments d’informations ça se passe en commentaire n’hésitez pas !


Pour aller plus loin


Quelques références pour les mélanges de gaines à insectes


Quelques références d’hôtels à insectes

 

Quelques vidéos tutoriels pour construire son hôtel à insecte

  • Exemple 1

  • Exemple 2

  • Exemple 3

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page